Eels – The Cautionary Tales Of Mark Oliver Everett

Bonjour a toi ami lecteur,

Eels nous avait habitue a du rock / blues joyeux bien pêchu.
Le chanteur s’était renomme « E » et les guitares électriques régnaient sur les albums du groupe. C’est donc un peu surprenant de voir ce dernier album de Eels avec un titre mettant clairement en avant le vrai nom du chanteur, Mark Oliver Everett, et ayant pour titre, The Cautionary Tales Of Mark Oliver Everett. On s’attend donc a une oeuvre assez intimiste et en effet, c’est ce que le groupe nous sert.
Non seulement les themes sont personnels mais la musique aussi est en rupture avec principalement des ballades, utilisant des instrument acoustiques (piano, guitare), mettant en avant la voix éraillée du chanteur. Les themes sont sombres, puisque parlant des relations perdues comme dans Agatha Chang (« I should have stayed with Agatha Chang ») ou encore des erreurs du passe mais aussi du present dans Mistakes Of My Youth. Il y a également des petites pépites dans le disque comme les magnifiques morceaux A Swallow in the Sun et Lockdown Hurricane.
Pour ce qui est de la musique cet album se rapproche beaucoup du premier album du groupe, Beautiful Freaks, paru il y a deja 18 ans qui comportait aussi son lot de ballades.

Mais tout n’est pas nom plus désespéré puisque l’album termine sur un morceau plutôt optimiste, Where I’m Going: « But I’ve got a good feeling / About where I’am going ». En tout cas l’album vaut une bonne écoute attentive.

Enjoy

Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :